Parfois surnommé le couteau suisse du vin, Eric Boschman parcourt les routes de Belgique et d’ailleurs depuis 4 ans avec un stand-up sur le vin, « Ni dieux ni maîtres mais du rouge ». Nouveau défi : remplir le Cirque royal à Bruxelles le 25 mars 2020 et reverser la recette à six associations.

Meilleur sommelier de Belgique au siècle dernier, chroniqueur vins pour la presse écrite ou en radio, auteur d’ouvrages sur le vin et la gastronomie des Belges, il incarne un art de vivre qu’il traduit avec un humour ravageur et décapant qui ne laisse personne indifférent. Aucun mauvais jeu de mots ne le rebute ! Surtout ceux-là.

Eternellement parti aux quatre coins du globe, il a pourtant surpris tout le monde en créant fin 2015 un véritable stand-up sur le thème du vin: « Ni dieux ni maîtres, mais du rouge! – Wine Man Show ». Pendant une à deux heures, cela dépend de l’audience, il refait l’histoire du vin à travers le temps et les continents et illustre ses propos en servant des vins des pays présentés.

Le spectacle a été joué plus de 350 fois, y compris à Paris, au festival d’Avignon ou à Québec pendant « Bordeaux fête le vin », et aujourd’hui Eric se lance un nouveau défi : remplir le Cirque royal (qui fait quand même 2000 places, mais vu les contraintes, l’audience sera limitée à 1700 personnes), le 25 mars prochain et les recettes de « Ni dieux ni maîtres, mais des amis! » seront versées au profit de six associations :

  • Tous ensemble pour Léa, qui aide les enfants greffés ou en attente d’une greffe
    dans leur suivi médical ;
  • Objectif Ô. L’eau pour la vie, qui se consacre la construction et l’installation d’un réseau
    de distribution d’eau à Lolmolok (si, si, cela existe) dans la région de Samburu (Kenya) ;
  • Solidarité Grands Froidsqui aimerait acheter une cuisine équipée pour son nouveau centre de jour pour femmes ;
  • Sport 2 be par MW Fund, pour organiser l’encadrement de cessions sportives gratuites bi-hebdomadaires pour 300 jeunes précarisés pendant 1 an;
  • Tom Scott & Compagnie qui se bat pour la promotion, la valorisation et l’inclusion sociale des personnes porteuses de déficience intellectuelle ; et
  • TeamBellin, une communauté et une plateforme innovante dont la mission est de créer un plan d’action permettant aux personnes de surmonter leur(s) handicap(s).

Cela peut paraître inattendu, mais cela ne l’est pas pour qui le connaît, car Eric, malgré sa grande gueule, a toujours prêté sa renommée à des actions caritatives ou à la lutte contre le cander, mais généralement sans faire trop de bruit autour. Ce spectacle est donc aussi une manière pour lui de crier haut et fort sa solidarité avec ce monde dont il dénonce souvent les dérives sur les réseaux sociaux.

Au programme

affiche-cirque

Photo originale: Serge Anton

Pour l’aider dans sa tâche, un peu comme les Taloche au théâtre, Eric Boschman a invité plusieurs personnalités qui interviendront tout au long de la soirée :

  • Piera Lombardi, la chanteuse « qui a mangé des cailloux quand elle était petite »
  • Sandrine Dans, alias la « Nénenne de Compète »
  • Olivier LeborgneetGérald Watelet, les deux maîtres de cérémonie
  • Eric Baumard, vice-champion du monde de sommellerie mais surtout « Meilleur Ami du monde »
  • Serge Dubs, Meilleur Sommelier du Monde
  • Philippe Bourguignon, le parrain de la sommellerie
  • Berndt Kreis, Meilleur Sommelier d’Europe
  • Kris Lismont, président de la Gilde des sommeliers de Belgique, meilleur sommelier de Belgique
  • 150 élèves de l’école hôtelière Institut Notre Dame de Fleurus pour assurer le service
  • 20 musiciens écossais et 20 chanteurs portugais.

Plus de 600 bouteilles de 5 vins seront servies ainsi que 2400 zakouskis. Un bar VIP sera en outre généreusement alimenté par Simon Pirard des Vins Pirard.

Infos : ericboschman.be – Vente des tickets sur www.ticketmaster.be au prix de 55 et 65 euros.

Marc Vanel, 21/1/20