Sous ce nom de code, se cachent trois fûts de vin du Beaujolais qui ont passé 554 jours sous terre.

Les vignerons tentent souvent de nouvelles expériences de vieillissement du vin. Dans des grottes, sous les mers, ou, dans ce cas, sous la terre. Lundi 16 octobre dernier, trois pièces de vin de 228 litres chacune ont été extraites de la fosse, à 2,5 mètres de profondeur, dans laquelle elles étaient enfouies depuis avril 2016. L’endroit n’a  pas été choisi au hasard: le vin, produit en 2015, a été enfoui sur le Mont Brouilly, particulièrement riche en diorite, la « pierre bleue » ou « corne verte », âgée de 400 millions d’années, une des plus vieilles du Beaujolais, et en méta-diorite (granite rose-, âgée « seulement » de 300 millions d’années. L’idée était d’offrir au  millésime 2015 une expérience d’élevage, une première dans le monde du vin : la mise en terre et l’élevage pendant 18 mois, au coeur de cette minéralité à 440 mètres d’altitude, de trois fûts de chêne.

Présents lors de la mise en dormance en 2016 (photo), les sommeliers Christian Martray et Baptiste Charretier ont goûté ces vins à leur sortie de terre pour les comparer au même vin resté en cave « normale ».

 

beaujolais02

Ils ont, paraît-il, découvert à la dégustation “une version Gamay haute couture”.

“L’expérience est positive, on a l’intensité, le juteux du fruit, le vin a conservé sa fraîcheur, et sa jeunesse a été préservée, une nouvelle dimension, magnifique”, résume Christian Martray, qui distingue ainsi les 3 fûts :

  • la pièce de Côte de Brouilly d’assemblage de 4 vignerons (Domaines Père Benoit, Franck Tavian, Michel Aubry et Patrice Monternier) révèle « des fruits rouges et plus de finesse et d’élégance que le témoin resté en cave »,
  • le Brouilly des Vignerons de Bel Air est « ample et complexe, doté de fruits noirs et de fines épices »,
  • celui du Château de Pierreux est « dense, profond, épicé, de grande élégance ».

La mise en bouteille de ce vin est prévue le 24 novembre, et les bouteilles seront livrables à partir du 6 décembre dans un habillage événementiel. Les bouteilles de 75 cl en caisse bois sont vendues au profit d’une oeuvre du Rotary, pour les enfants hospitalisés, au prix de 50 euros départ Espace des Brouilly.

Post précédent

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *