Organisée depuis 2005 par l’Association des Sommeliers flamands (Vereniging Vlaamse Sommeliers), une compétition couronne chaque année les « Meilleurs vins belges » (Beste Belgische Wijn). Les résultats 2016 ont été proclamés le 21 septembre à l’école hôtelière Ter Groene Poort à Bruges à l’issue du concours.

Cette fois, seules des médailles d’or ont été décernées. Réservé aux vins commercialisés et provenant d’une production de 300 litres minimum, le concours est ouvert à l’ensemble des producteurs belges, mais force est de reconnaître que les producteurs wallons rechignent quelque peu ) participer au concours. Bien dommage, car le niveau est de qualité.

En 2016, 20 domaines se partagent 32 médailles – d’or uniquement, point d’argent donc – avec, si je compte bien, 14 vins blancs, 13 mousseux et 5 rouges. Les prix seront officiellement remis le samedi 22 octobre 2016 lors de la nouvelle édition de Megavino au Heysel.

Bon-Baron

Le Château Bon Baron à Lustin – © Vanel


Le palmarès, par ordre alphabétique:

  • Château Bon Baron: Acolon 2014 et Auxerrois 2014
  • Clos Les Ramiers: Chardonnay Barrique 2014 et Chardonnay Musqué 2015
  • Domaine du Chant d’Eole: Brut Blanc de Blancs 2014 (mousseux) et Brut Rosé 2014 (mousseux)
  • Entre-Deux-Monts: Wiscoutre 2014 (mousseux) et Bacquaert Brut 13+14 (mousseux)
  • Jos Daems & zonen: Josephine Brut Rosé 2013 (mousseux)
  • Kluisberg: Pinot Gris 2015 et Pinot Blanc 2015
  • Schorpion: Zwart Brut 2012 (mousseux)
  • Vigna: Johanniter Barrique
  • Vignoble des Agaises: Ruffus Brut Sauvage (mousseux) et Ruffus Blanc de Blancs (mousseux)
  • Wijndomein Aldeneyck: Chardonnay Heerenlaak 2014 et Pinot Brut 2014 (mousseux)
  • Wijndomein Crutzberg: Chardonnay Barrique 2015 et Brut Rosé 2014 (mousseux)
  • Wijndomein Hoenshof: Cuvée Pinot 2014
  • Wijndomein Kitsberg: Chardonnay krachtig 2015
  • Wijndomein Nobel: Johanniter Bronner 2015
  • Wijndomein Pietershof: Chardonnay et Brut de Crindael (mousseux)
  • Wijndomein Waes  : Bianca Solaris 2015
  • Wijngoed De 3 Fonteinen  : Cuvée rood 2015
  • Wijngoed Zilver Cruys : Wipers Pinot Noir – Cuvée des deux Henri 2015 et Wipers Brut Nature (mousseux)
  • Wijnhoeve d’Hellekapelle: Chardonnay 2015
  • Wijnkasteel Genoels-Elderen : Chardonnay Goud 2013, Chardonnay Blauw 2014, Zwarte Parel Brut 2012 (mousseux)

    Genoels

    Joli triplé pour Genoels Elderen ! © Vanel

3 Commentaires

  1. Outre la sous-représentation des vignerons wallons, que l’on peut imaginer quelque peu rebutés par le caractère très flamand de ce concours, il faut peut-être s’interroger aussi sur le « formatage du goût » des membres du jury, qui laisse peu de chance aux cépages dits hybrides ou interspécifiques, alors qu’il y a de vraies réussites avec ces cépages en Belgique, surtout en blanc et dans les bulles. Dernière question : le fait de n’attribuer que des médailles d’or – certes, à la pelle (32 Or sur 109 échantillons déposés !) – est-il in fine valorisant pour les vignerons sélectionnés ? Qui trop embrasse mal étreint…

    • Pour avoir moi-même participé au jury l’an dernier, je peux t’assurer qu’il y a bien des juges francophones et que tant José Lemahieu que Gido Van Imschoot, les deux chevilles ouvrières de la VVS, ne peuvent être accusés de partialité. Et il y a autant de cépages hybrides au nord qu’au sud du pays, je crains que tu ne te méprennes sur la question. Le vrai problème est ailleurs: les Wallons ne parlent pas flamand (et les Flamands parlent peu le français finalement) et du coup, peu sont enclins à participer à ce genre de concours. Que ce soit celui-ci ou celui des Lage Landen. Pour la question des médailles, un concours ne pouvant délivrer que max 30% de médailles sur l’ensemble des échantillons présentés, 32 sur 109 me semble un bon chiffre. Du coup, seuls les meilleurs émergent. Il est temps d’organiser un concours à Bruxelles et surtout des salons ensemble. Mais c’est encore un autre débat. 🙂

      • Merci pour cette réponse circonstanciée Marc. J’en retiens que l’Association des vignerons wallons devrait mobiliser ses troupes mais qu’effectivement le vin belge mériterait une promotion moins « régionalisée »…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *